ECONOMIE & FINANCE

Le gouvernement israélien envisage la mise en place d’une monnaie numérique nationale

Au même titre que de nombreux pays comme la Russie, le Venezuela, l’Uruguay ou encore le Liban, Israël songe a mettre en place une monnaie numérique nationale. La valeur de ce “shekel numérique” serait égale à celle du shekel physique.

La raison de l’arrivée d’une telle monnaie ? Elle serait avant tout destinée à lutter contre le marché noir. D’après des sources proches du ministère des Finances, celui-ci serait particulièrement important de le pays, puisqu’il représenterait environ 22% du PIB.

Cette monnaie numérique pourrait ainsi permettre au gouvernement de mieux contrôler les transactions effectuées parmi la population, limitant ainsi le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale.

Le site Haaretz indique que le gouvernement songerait par ailleurs à mettre en place de nouvelles lois qui permettront de limiter les transactions en espèces dans l’économie. L’une de ces suggestions consisterait à interdire le paiement des salaires en espèces.

Le gouvernement a ainsi récemment élaboré un projet de loi qui permettrait, s’il était adopté par les parlementaires, de faciliter la création de ce “shekel numérique” par la Banque d’Israël.

Il convient de préciser qu’il ne s’agirait pas d’une crypto-monnaie comme le Bitcoin, puisque cette monnaie serait émise et contrôlée par le gouvernement.

Ces propositions de lois visant à limiter l’utilisation des espèces font suite à un précédent échec, puisque la Knesset avait refusé d’adopter une loi similaire il y a deux ans. De son côté, le gouvernement semble déterminé à mettre en place cette monnaie numérique, comme le soulignent les récents commentaires du premier ministre Benyamin Netanyahou.

Colu, un prestataire de services de paiement local s’appuyant sur la technologie blockchain, aurait pris part aux débats menés par le gouvernement israélien. Voici ce que Mark Smargon, vice-président de la société, a confié à CoinTelegraph :

“Les régulateurs israéliens s’intéressent depuis un certain temps aux monnaies numériques, et nous faisions déjà partie des discussions. Si cette initiative devenait une réalité, Colu serait heureux de collaborer avec le gouvernement. Nous sommes persuadés que les monnaies numériques constituent l’avenir de l’argent.”

Bravo pour votre premier pas vers la richesse!

Pin It on Pinterest

Share This